Les propositions de l’Anjou en Action

Depuis le début du mandat, le groupe fait des propositions en faveur des EHPAD. La Présidente s’est engagée à mettre des propositions sur la table pour le budget supplémentaire 2022. Retour sur les propositions faites par l’Anjou en Action.

1. Augmenter le point GIR

 

NB : cette proposition a été faite avant la situation internationale actuelle. L’inflation pourrait dépasser les 4% cette année, réitérant la nécessité d’une réelle revalorisation du soutien du Département aux EHPAD. En suivant cette inflation, le point GIR passerait à 7.87€.

Voici un tableau illustrant l’évolution de la valeur du point GIR en Région Pays de la Loire entre 2017 et

On peut constater qu’en 2017 le point GIR dans le département du Maine et Loire (7,57€) était nettement supérieur à la moyenne régionnale (7,14€). Toutefois depuis 2017 le point GIR en Maine- et-Loire ne progresse pas, au contaire des autres départements de la région.

Le point GIR doit alors être revaloriser en lien avec la courbe de l’inflation (4% selon les prévisions gouvernementales) :

  • Pour permettre aux établissements de faire face aux nouvelles charges de fonctionnement.
  • Pour ne pas à avoir à reporter les excédents sur les factures des usagers. Le forfait hébergement n’a pas vocation à financer les dépenses supplémentaires pour répartir l’impact des investissements éventuels.

RAPPEL

Le budget des EHPAD est composé en 3 sections : l’hébergement, le soin et la dépendance. Le département de Maine et Loire ainsi que tous les autres départements de France, prennent en charge les coûts de la dépendance. L’hébergement est pris en charge par le résident et le soin par l’Etat.

Lire Le système tarifaire des EHPAD

2. Ouvrir des lignes de crédits dédiés à l’investissement

– D’autres départements ont certes des GIR plus faibles mais participe à l’investissement.

Quelques exemples d’aides à l’investissement en Pays de la Loire :

  • Mayenne : Investissements subventionnés dans le cadre d’un appel à projet à hauteur de 15% et jusqu’à 25% pour les personnes âgées handicapées.
  • Sarthe : 15% via l’aide direct aux EHPAD identifiés.
Le groupe pense que le département doit pouvoir assumer le financement des établissements dont il a la responsabilité. L’argent du département doit avant tout permettre de couvrir les dépenses liées à ses compétences premières. Aussi, le Département doit investir avant tout dans ses compétences essentielles, comme les EHPAD. L’investissement dans les compétences secondaires ne doit venir qu’après.

 

BILAN

Depuis plusieurs années on peut constater qu’il existe un déséquilibre entre la section dépendance qui, dans beaucoup d’établissement, est déficitaire alors que la section soin est quant à elle excédentaire.

Les directeurs d’EHPAD jonglent alors avec les différentes sections afin d’équilibrer leurs comptes, ce qui n’est pas tolérable. Il n’est plus possible que le résident ou l’Etat contribuent à financer le déséquilibre de la section dépendance.

Le groupe souhaite alors équilibrer les sections dépendances des EHAPD en :

  • Augmentant le point GIR
  • Finançant directement via des subvention d’investissement les projets des EHPAD de façon à baisser le prix de journée

Une fois la section dépendance équilibrée, il sera possible de se projeter et de construire ainsi l’EHPAD de demain.

Insérons l’insertion !

Je reviendrai plus particulièrement sur le dossier...

Stratégie mobilités : de beaux documents avec des points de vigilance !

Stratégie mobilités : de beaux documents avec des points de vigilance !Nous avons sous les yeux un beau document, complet, fruit d’un travail commencé il y a plus de 4 ans maintenant. Je le disais en introduction, le pari de l’intelligence collective et du travail...

Intervention sur les collèges

Intervention sur les collèges – Jean-Luc Rotureau – BS 2022 Résumé de l'article : Jean-Luc Rotureau a défendu un amendement sur les collèges :- Ouvrir une enveloppe d'1M€ supplémentaires pour les dépenses énergétiques des collèges et une de 200K€ pour faciliter les...

Compte administratif 2021

Le compte administratif 2021 Permet de mesurer les résultats réels de l’activité de l’année précédente. Il reflète la vie réelle de la collectivité.Nous ouvrons la session avec de fortes marges de manœuvre. Disons-le tout de suite, il s’agit d’une année 2021...

Propos introductifs – Budget supplémentaire 2022

Résumé de l'article : Grégory Blanc a...

Témoignage : travailler dans un EHPAD

Anjou en Action : Pouvez-vous vous présenter et...

Le système tarifaire des EHPAD

Qui finance quoi ? Cette question est centrale dans le fonctionnement des EHPAD. Entre l'Etat, les Départements et les résidents, chacun finance un aspect différent de l'établissement. Retour sur ce système tripartite en quête de renouveau. I. La tarification des...

Inscription – A venir prochainement

Formation du 30 novembre 2022 Nous faisons intervenir un formateur expert issu d'un organisme de formation agréé. Le coût de la formation est pris en charge soit par le Droit Individuel à la Formation des Elus (DIFE), soit par le budget formation d'une collectivité. -...
Share This