UN PROJET ENSEMBLE

Pour oeuvrer collectivement pour l’Anjou

 

RÉFLÉCHIR

Les enjeux que nous identifions 

PROPOSER

Les actions que nous défendons

PARTICIPER

Qu’en pensez-vous ?

Co-construire les politiques locales

Depuis 2014, les conseillers départementaux sont au nombre de 42, les élus représentants l’ensemble des territoires du Maine-et-Loire.

Déjà présents au sein des instances des collèges ou des EHPAD. Nous sommes des relais de proximité entre les habitants et l’administration. Contre la centralisation des politiques, nous proposons d’agir de façon différenciée selon les territoires et pour mieux répondre aux besoins spécifiques. Notamment en développant des cercles de prise de décision localisés, (instauration de conseil d’administration des 11 maisons des solidarités, par exemple).

Notre volonté

 

Si le Conseil départemental exerce de nombreuses compétences, plusieurs sont partagées par la Région, les Intercommunalités et les Communes. Cette complémentarité est une opportunité pour considérer chacun des territoires au regard des aires de vie, de travail ou de loisirs…

Mais cette complémentarité ne peut être exercée sans une mutualisation de nos politiques avec celles des autres collectivités, voire sans développement de partenariats avec la société civile.

Enfin, qu’il s’agisse d’efficience des politiques départementales ou de préservation de notre Démocratie, nous reconnaissons l’apport de l’expertise de vie de nos concitoyens et demandons l’institution d’une participation citoyenne (en commençant par des comités mixtes agents, élus et habitants).

Action et projet

Faire évoluer l’action sociale

En présence d’Hervé Rihal, professeur de droit et de Laurent Sochard, psychosociologue-chercheur. Nous avons questionné l’action sociale et les politiques départementales de solidarité.

Convaincus que les bénéficiaires des aides et allocations doivent être au centre du dispositif d’accompagnement et pleinement acteur des actions mises en place. Nous avons interrogé la notion d’inclusion, décortiqué des politiques anciennes qui ont exclu un grand nombre de nos concitoyens de notre société. Questionné les concepts de désinsititutionnalisation et d’investissement social, puis débattu de l’enjeu de la redistribution…

Aujourd’hui et depuis plusieurs mois, nous défendons la participation citoyenne et la reconnaissance de l’expertise de vie des usagers à double titre : d’une part, pour construire les rebonds aux ruptures dans les parcours de vie de chacun ; d’autre part, pour évaluer et faire évoluer les politiques sociales départementales.

Réunion et Inclusion, Avec la participation des usagers, les élus et enjeux des politiques sociales

Nous contacter

Vous pouvez nous joindre par courrier postal, téléphone ou e-mail. Ou simplement remplir le formulaire ci-après.

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

L’Anjou en action

Hôtel du Département

488, Boulevard Foch

49000 Angers

Vos suggestions, questions, remarques...

12 + 5 =

Share This