Priorité à un projet éducatif global et soutien à la parentalité

La collectivité départementale a pour responsabilité d’assurer les conditions matérielles des collégiens et l’accompagnement des familles précaires.
En cette rentrée scolaire, de nombreuses familles du Maine-et-Loire sont confrontées à des difficultés financières et matérielles. Or, la crise sanitaire a renforcé les inégalités au sein de la population et notamment dans l’accès à l’éducation, comme nous l’avons tous constaté lors du confinement. 

Réussite scolaire pour tous les collégiens

Au-delà de la distribution de masques pour tous les collégiens, en cette nouvelle rentrée, l’essentiel c’est la réussite scolaire des collégiens et des collégiennes. Pour certains, la crise sanitaire a eu pour conséquence le décrochage scolaire. Après l’organisation des vacances apprenantes durant l’été, il appartient au Département de développer des dispositifs éducatifs spécifiques, dès les premières semaines. Ceci, bien sûr, en lien avec la communauté éducative de chaque établissement et les communautés éducatives de territoire : parents, associations d’éducation populaire, centres sociaux…

L’accessibilité numérique devra également être garantie pour chaque famille, qu’il s’agisse de palier les difficultés de connexion de certains foyers (zone blanche, précarité financière face aux abonnements), de concourir à l’équipement des collégiens en matériel informatique ou d’accélérer la mise en accessibilité numérique des établissements scolaires.

L’éducation, notre priorité

Tout au long de ce mandat, nous avons appelé à la rédaction d’un projet éducatif global, réunissant les acteurs de la communauté éducative et ceux de l’accompagnement social dans les territoires (éducation populaire, centres sociaux…). Cette coopération aurait permis une meilleure continuité éducative lors du confinement, à l’image de ce que font de nombreuses communes en lien avec les écoles maternelles et élémentaires.
Au moment d’aborder cette rentrée, nous avons sollicité de nouveau le Président du Conseil départemental, pour un travail collectif sur ces enjeux et pour le soutien à la parentalité des collégiens.

Pour nous, l’éducation demeure la première des priorités.

Collège F. Landreau Angers

Insérons l’insertion !

Je reviendrai plus particulièrement sur le dossier...

Stratégie mobilités : de beaux documents avec des points de vigilance !

Stratégie mobilités : de beaux documents avec des points de vigilance !Nous avons sous les yeux un beau document, complet, fruit d’un travail commencé il y a plus de 4 ans maintenant. Je le disais en introduction, le pari de l’intelligence collective et du travail...

Intervention sur les collèges

Intervention sur les collèges – Jean-Luc Rotureau – BS 2022 Résumé de l'article : Jean-Luc Rotureau a défendu un amendement sur les collèges :- Ouvrir une enveloppe d'1M€ supplémentaires pour les dépenses énergétiques des collèges et une de 200K€ pour faciliter les...

Compte administratif 2021

Le compte administratif 2021 Permet de mesurer les résultats réels de l’activité de l’année précédente. Il reflète la vie réelle de la collectivité.Nous ouvrons la session avec de fortes marges de manœuvre. Disons-le tout de suite, il s’agit d’une année 2021...

Propos introductifs – Budget supplémentaire 2022

Résumé de l'article : Grégory Blanc a...

Témoignage : travailler dans un EHPAD

Anjou en Action : Pouvez-vous vous présenter et...

Les propositions du groupe

Les propositions de l’Anjou en Action Depuis le début du mandat, le groupe fait des propositions en faveur des EHPAD. La Présidente s’est engagée à mettre des propositions sur la table pour le budget supplémentaire 2022. Retour sur les propositions faites par l’Anjou...

Le système tarifaire des EHPAD

Qui finance quoi ? Cette question est centrale dans le fonctionnement des EHPAD. Entre l'Etat, les Départements et les résidents, chacun finance un aspect différent de l'établissement. Retour sur ce système tripartite en quête de renouveau. I. La tarification des...

Inscription – Séminaire de rentrée

S'inscrire au séminaire du 31 août 2022 Nous faisons intervenir un formateur issu d'un organisme de formation agréé. Le coût de la formation est pris en charge soit par le Droit Individuel à la Formation des Elus (DIFE), soit par le budget formation d'une...

Vote du Budget primitif 2022, nos ambitions et priorités au cœur des débats

Cette session budgétaire s’achève après deux jours de débats sur les choix financiers à faire pour l’année 2022. Nos propositions, et positions étaient claires : protéger les plus faibles, faire de la solidarité et l’éducation les priorités, et apporter des soutiens...
Share This