Orientations du Schéma autonomie - Intervention de Bruno Cheptou

Madame la Présidente, cher.e.s collègues,

Comme cela vient d’être dit, c’est un sujet extrêmement important par rapport au cap que nous allons fixer au schéma autonomie. Je reconnais que nous avons bien travaillé sur ce sujet. J’espère que nous continuerons à bien travailler pour la prochaine étape, qui est peut-être la plus compliquée : c’est l’opérationnalité du schéma. Vous avez aussi remarqué que notre groupe a contribué à ce schéma puisque nous avions, dès le mois de septembre, travaillé sur cette question. Je reconnais que nous avons travaillé davantage sur les personnes âgées que sur le handicap. C’est un point que notre groupe va travailler dès que possible.

Notre contribution a été faite avec 3 angles d’attaque :

  • Etre capable de maintenir ce qui va bien dans le Département. Des points vont bien dans ce Département et il faut les maintenir.
  • Etre capable d’améliorer ce qui dysfonctionne. Cela mérite des examens approfondis
  • Etre capable d’investir pour innover.

Améliorer l’existant au sujet de l’accompagnement, là le Département a su s’améliorer. Mais nous ne sommes pas au rendez-vous dans la manière de soutenir les établissements dans leur manière d’accompagner les personnes. On voit bien que l’accompagnement personnalisé est mis de côté, au contexte que c’est un sujet difficile. Il y a sur ce point un enjeu fort dans les cinq prochaines années, que ce soit en établissement ou à domicile. Nous devons être capable de rééquilibrer l’accompagnement à domicile et en établissement. Nous devons travailler sur cette question-là en particulier.

Sur la question de l’investissement, il nous semble qu’il est temps de le dire : investir dans la solidarité, c’est peut-être maintenir demain les dépenses de fonctionnement. J’avais imaginé, Madame la Présidente dans vos propos de la dernière session, que cette idée aurait pu être construite ensemble. Arrêtons de dire que la solidarité, ce n’est que du fonctionnement. Certes, il faut payer les agents. Mais il faut investir pour innover. Or, dans le plan pluriannuel d’investissement, il n’y a rien dans les 4 prochaines années dans le champ de la solidarité, notamment en direction des établissements. On ne peut pas exclure les investissements en leur faveur. Madame Martin a évoqué les nouvelles formes d’habitat que nous souhaitons tous développer. Mais pardon, je l’ai déjà dit 3 fois : comment peut-on donner 20 000€ par projet d’habitat inclusif ? Ce n’est pas suffisant, cela ne fait pas levier. Soit il y a de très bonnes volontés dans notre territoire, j’en connais quelques-unes, et c’est tant mieux. Soit il faut aller plus vite et plus fort pour accompagner l’habitat inclusif pour aller vers une société inclusive et anticiper la transition démographique.

Nos contributions pourront, je l’espère, alimenter les réflexions sur l’opérationnalité du schéma autonomie et ses fiches actions qui doivent être engageantes. Il nous faut également un plan de fonctionnement et d’investissement. Nous voterons les orientations stratégie du schéma mais nous serons très exigeants sur l’aspect opérationnel. Comment elles se traduisent au quotidien pour aider les établissements, pour innover, pour soutenir toutes les forces vives de l’autonomie ? Comment mieux inclure les personnes en difficulté et en fragilité dans notre société ?

Pour un Établissement Public Foncier en Maine-et-Loire

Madame la Présidente, Chers collègues, J’ai...

Insérons l’insertion !

Je reviendrai plus particulièrement sur le dossier...

Stratégie mobilités : de beaux documents avec des points de vigilance !

Stratégie mobilités : de beaux documents avec des points de vigilance !Nous avons sous les yeux un beau document, complet, fruit d’un travail commencé il y a plus de 4 ans maintenant. Je le disais en introduction, le pari de l’intelligence collective et du travail...

Intervention sur les collèges

Intervention sur les collèges – Jean-Luc Rotureau – BS 2022 Résumé de l'article : Jean-Luc Rotureau a défendu un amendement sur les collèges :- Ouvrir une enveloppe d'1M€ supplémentaires pour les dépenses énergétiques des collèges et une de 200K€ pour faciliter les...

Compte administratif 2021

Le compte administratif 2021 Permet de mesurer les résultats réels de l’activité de l’année précédente. Il reflète la vie réelle de la collectivité.Nous ouvrons la session avec de fortes marges de manœuvre. Disons-le tout de suite, il s’agit d’une année 2021...
Share This